A Mina, près de La Mecque, octobre 2013 - AFP / Fayez NURELDINE

"N'approchez pas les dromadaires, ne consommez pas leur viande ou leur lait !". Voilà l'alerte lancée hier, mardi 29 avril, par le ministre de la Santé saoudien, sur la télévision nationale. La cause ? Les camélidés seraient non seulement le vecteur, mais probablement le réservoir du coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), signalé depuis 2012 en Arabie Saoudite.

Pour lire l'article en entier:

http://www.courrierinternational.com/article/2014/04/30/l-epidemie-de-coronavirus-se-repand-de-plus-en-plus-vite